La vie d'un livre

Blog sur les étapes du développement de livres pour les 10 ans de Balivernes Editions.

  • Home
    Home This is where you can find all the blog posts throughout the site.
  • Categories
    Categories Displays a list of categories from this blog.
  • Tags
    Tags Displays a list of tags that have been used in the blog.
  • Bloggers
    Bloggers Search for your favorite blogger from this site.
  • Team Blogs
    Team Blogs Find your favorite team blogs here.
  • Login
    Login Login form
Recent blog posts
Balivernes 10 ans : Concours hebdomadaire

Jusqu'au 28 décembre 2014 au soir, vous pouviez gagner un ouvrage par semaine, de notre catalogue en participant à notre concours hebdomadaire, Balivernes 10 ans sur notre site www.balivernes.com . Voici les lots gagnés  :

Opus 12 : "La bergère et le ramoneur" 

Opus 11 : "A l'orée des Fées" 

Opus 10 : "Gondwana, le petit muséum d'histoire naturelle"

Opus 9 : "Le murmure des Dieux" 

Opus 8 : "Abc animaux insolites"

Opus 7 : "Ma ouature" 

Opus 6 : "Rêves d'Orchidées"

Opus 5 : "Les orangers de Tahiti"

Opus 4 : "Le chat Bracadabra"

Opus 3 : "Galaxine et les anneaux de Saturne"

Opus 2 : "La marque des Soyeux"

Opus 1 : "Le chat Piteau"

Last modified on

Posted by on in La bergère et le ramoneur

Et le voici enfin avec sa couverture :

b2ap3_thumbnail_CouvRVB_LaBergereEtLeRamoneur_10cm.jpg

et une de ses pages intérieures dont vous avez pu découvrir le croquis dans un post précédent :

b2ap3_thumbnail_LaBergereEtLeRamoneur_Page_05.jpg

Last modified on

b2ap3_thumbnail_Collage100L_Hz.png

Pour fêter nos dix années d'existence, participez à notre grand concours qui vous permettra de gagner un exemplaire de chaque ouvrage publié chez Balivernes depuis 10 ans, en bref : le catalogue complet de notre maison. Deux gagnants pourront recevoir ce même gros lot : un premier pour un participant à titre individuel et un deuxième pour un groupe (une classe, une école, un centre de loisirs...). Les autres récompenses sont dix lots de dix livres et ensuite, dix lots d'un livre, tous à choisir parmi nos ouvrages.

Que faire pour participer : réaliser une photo, un montage, ou toute technique que vous pourrez imaginer, mettant en scène un de nos ouvrages de façon drôle, originale, inventive, humoristique... Un jury principalement d'enfants de différents âges désignera les gagnants.

Le concours se déroulera du 15 novembre 2014 jusqu'au 15 mars 2015.

Vous avez tout le temps nécessaire pour réaliser tout ce que vous pourrez imaginer. Vous pouvez bien sûr participer plusieurs fois.

Pour nous envoyer vos réalisations, plusieurs possibilités :

  • par mail à concours @ Balivernes . com (sans les espaces)
  • via Twitter avec le hastag #bali10 (et ajoutez @BalivernesEd)
  • avec le formulaire que vous trouverez sur notre site. Cliquez sur ce lien.

L'image doit être dans un format "classique" (jpg, pdf, gif, png...), être de qualité suffisante bien sûr tout en ne dépassant pas les 10 Mo.

Le règlement de ce concours est consultable sur notre site. Cliquez sur ce lien.

 

Last modified on

Posted by on in La chaîne du livre

Tout d'abord, toutes nos excuses pour le temps mis à remettre plus d'informations sur ce site. J'aurais voulu parler plus longuement de la partie impression, mais je ferai ça très bientôt.

Ce petit mot vient surtout pour parler de la foire du livre de Francfort. En ce qui nous concerne, il y a deux foires professionnelles importantes : Bologne et Francfort. Bologne est spécialisée dans le livre jeunesse et Francfort est généraliste. Dans ces salons professionnels, on y découvre la production éditoriale du monde entier. C'est là que se vendent et s'achètent les droits des livres, que se montent des coproductions, et c'est là aussi qu'il est possible de rencontrer d'autres professionnels, que ce soient des imprimeurs, des prestataires numériques, des packagers qui vendent des livres clé en main...

Notre objectif à nous est d'essayer de vendre des droits, tout en étudiant ce qui s'édite ailleurs, on ne sait jamais, il est toujours possible de trouver un livre qui corresponde à notre ligne éditoriale et qui n'ait jamais été édité en France.

Après, il est vrai aussi que tous les achats de droits ne se font pas dans ces salons. Le premier que nous avions fait avait bien été négocié lors d'une des foires de Bologne (il s'agissait de 'Un loup tout nu', mais les autres achats de droits que nous avons réalisés viennent de contacts directs que nous avons pris parce que nous avions repéré le livre d'une autre manière. Ainsi, l'année prochaine, nous allons éditer un album d'un auteur et d'un illustrateur portugais, et un roman d'une auteur américaine de fantasy/science-fiction.

L'autre foire de vente et d'achat de droits est la foire de Londres, mais elle est plus orientée vers le monde anglo-saxon et est moins jeunesse pour ce qui nous concerne.

A noter aussi que dans ces foires, il est possible de rencontrer des auteurs et illustrateurs et c'est ainsi que nous avons travaillé avec Federico Combi, avec Satoe Tone ou bien Eugenia Nobati. Et j'espère que cette liste ne fera que grandir !

Last modified on

Posted by on in Ma ouature

 

Here, at first I Have imagined a cover where the car is presented in perfil as it would have been parked and on the part of the counter cover showing the child.

 

b2ap3_thumbnail_Ma-Ouature-Cover-Color.jpg

 

But after talking with Pierre he gave me his opinion (with his editors eye) that we should give it a major impact as to the colour and I thought that it could be interesting also to give it more dinamism and rotate the corner of the car  to generate an escape, here I show you the final  cover, in fact it resulted from the visual point more impacting and showy!

 

b2ap3_thumbnail_coverture-final.jpg

 

In this book it also seemed to us more funny to play more with the topography and gears and as the idea is that it should be edited in several languages, what better than a complete alphabet!

 

b2ap3_thumbnail_alphabet.jpg

 

 

b2ap3_thumbnail_La-grenouille-cosmique.jpg

Last modified on

Posted by on in Ma ouature

Here comes the principal stage of the book that will be the vertebral column of the history.  

As I have already found the style of the car and thought to give it the impronta "retro", the first I observe is that the history is a tale of a very dynamic “persecution”, then using so overcharged machineries it is necessary to clear the elements of the bottoms in order as not to saturate all the space and to give more sensation of movement. That is why the machines has not so much colour but the bootoms have. This book I thought as only one line  of time where in each page the elements go ahead at a speed of a race.

Generally when I  realize machines I make some simple drawings to visualize the sceneries, quick drawings that serve me more to put in order the space in the double pages, as the drawing and final colour I perform directly in digital form, that is there  that the final effects may be detailed, generally I work in double size of the book to win the best possible resolution.

Here go some quick ideas as how do I design the pages, I also show the ideas of some characters of the book

 

b2ap3_thumbnail_croquis--page.jpg

 

b2ap3_thumbnail_18-19-_20141001-230508_1.jpg

 

 

 

Last modified on

 

Well, alter having the text and start the search of the book, the principal was to give it life to the carácter of the Car, from the first moment I saw it as one friend more of the child; it had to be separated from the car that he built one character more. From the graphic it seemed to me interesting to create a complex machine that gives me  the possibility to transform me into a ship, submarine or racket as in the history it should have different sceneries during the persecution of the cosmic  fog.

Personally, I am mad about the machines since my childhood, I always loved the antic locomotives, the  gearings, the machines  with their nuts,  screws, etc. And together with this in the last years I met Steampunk style, I think this mixsture of the retro and the futurist gives me an artistic  space to explore broadly with all the elements I like. That is why this car I thought within this line  with the fundamental difference  to give it a face to obtain the effect of car/character .

Here I show you some drawings of the different transformations of the car and trust you will like them!

 

b2ap3_thumbnail_croquis-1_20141001-193815_1.jpg

 

b2ap3_thumbnail_croquis---2.jpg

 

 b2ap3_thumbnail_croquis----3.jpg

 

Last modified on

Posted by on in Ma ouature

Hi everybody,

As we have talked with Pierre, it seemed to us interesting to comment the stops of our book "Ma Ouature", in principle, the history seemed to me interestiong when Pierre comented that the principal carácter will be a child (it could be a small Julio Verne) who invents machines, then the history will be a fantastic voyage sometime by sea and other via galaxia and I trust that soon everybody will be able to read it in the book.

I will explain a little my way of work in the blog. I hope it will interests you the way it had put life in the book!

First of all, I thank Pierre for the liberty and the space he gave me in order to generate the differents scenaries and machineries; I think that for every artist it is fundamental to feel free to develop a book.

Now I will tell you about "Ma Ouature"!

Federico Combi

Last modified on

Posted by on in La chaîne du livre

Un petit documentaire de l'INA sur un imprimeur, Darantière, et son métier en 1966. Comme toute la chaîne du livre, l'imprimerie est aussi aujourd'hui en difficulté et ce même imprimeur vient d'être prononcé en liquidation malheureusement. Nous avions déjà travaillé avec eux et nous sommes très tristes avec eux.

Vous pouvez cliquer sur le lien suivant :

http://www.ina.fr/video/DXC9810052653/la-fabrication-d-un-livre-en-imprimerie-video.html

Pour en revenir à la fabrication du livre, beaucoup de choses ont changé depuis. Nous y reviendrons, mais l'informatisation du début à la fin a permis de se passer de la phase de composition, des fondeuses et du plomb, du papier perforé et de bien d'autres choses. Néanmoins, c'est toujours intéressant de voir comment le métier se pratiquait il n'y a pas si longtemps.

 

Last modified on

Le projet de ce blog est bien parti maintenant. Le travail de Charlotte Cottereau avance bien et bientôt celui de Federico Combi fera son apparition. Il est temps de le faire connaître et d'en parler le plus possible.

Début juin, j'ai envoyé par mail à mes différents contacts presse et réseaux sociaux, un communiqué de presse pour le présenter. Le voici :

b2ap3_thumbnail_Com-Presse_1406_10-ans_VieLivre.jpg

 

Tagged in: Editeur Presse
Last modified on

Posted by on in La chaîne du livre

J'ai oublié depuis le début de ce blog une chose importante : si vous êtes un professionnel de la chaîne du livre, libraire et bibliothécaire, et que vous souhaitez contribuer pour parler de votre rôle, n'hésitez pas à me contacter pour que je crée un compte avec les bons droits pour que vous puissiez ainsi participer plus simplement à ce blog (l'enregistrement direct ne donne que des droits pour commenter les articles).

A très bientôt !

Last modified on

Posted by on in La bergère et le ramoneur

Un petit mot au sujet du texte du conte "La bergère et le ramoneur". On pourrait croire les textes des contes figés dans le marbre, mais très souvent, ceux-ci sont adaptés pour des raisons techniques de longueur, de pagination, etc. Ici, nous avons affaire à un texte dont l'original est en danois. La traduction libre de droits datant du milieu du XIXème siècle par Soldi est facile à trouver. Par contre, en la lisant, on peut se dire que certaines tournures ont vieilli et si l'on s'amuse à traduire le texte original en danois, on se rend compte que traduire, c'est interprété et faire des choix. Dans l'ancienne traduction de Soldi, dans quelques passages, des changements existent entre la version originale et la version française, il y a de petites omissions, de petits ajouts, qui vont dans le sens de la qualité du texte bien sûr, mais qui créent un très léger décalage. La question que nous nous posons en ce moment est de savoir si nous gardons cette traduction presqu'officielle ou si nous tentons de réaliser une traduction plus moderne et peut-être plus proche de l'original, tout en s'assurant de la qualité de celle-ci. Ce n'est pas évident et bien sûr, je reviendrai sur ce sujet lorsque nous aurons avancé.

Tagged in: Auteur Balivernes Texte
Last modified on

Posted by on in La chaîne du livre

Assez tôt, il faut prévoir dans la vie du livre comment il sera présenté au public. Dans la chaîne du livre, on trouve donc au départ l'auteur, l'illustrateur et l'éditeur, et à la fin de la chaîne se trouve le libraire. Comment passe-t-on donc de l'éditeur jusqu'au libraire ? C'est le travail du diffuseur.

Notre diffuseur, Pollen-Littéral, a une équipe de commerciaux qui parcourt les librairies pour présenter régulièrement les nouveaux ouvrages des éditeurs avec Pollen travaille. Pour qu'ils puissent réaliser cette tâche dans de bonnes conditions, il faut qu'ils connaissent bien les ouvrages à venir et nous avons donc des réunions plusieurs fois par an où les nouveautés sont montrées. Ainsi, la semaine prochaine aura lieu la réunion où nous allons présenter les ouvrages de fin d'année, tous ceux devant sortir entre octobre et janvier 2015. 

A cette occasion, nous fournissons des dossiers de présentation, des fiches produit, des impressions des illustrations, les textes des livres. Lors de la réunion, nous devons faire passer notre enthousiasme, les raisons pour lesquels nous avons choisi d'éditer tel livre et pas un autre et tout ce qui fait que ce livre plaira au public et ce pourquoi les libraires doivent le prendre et le mettre bien en vue.

C'est très important, car bien sûr, la quantité astronomique de nouveautés fait que les libraires ne peuvent pas tout montrer, d'autant plus qu'avec le système des offices, la place est très limitée.

Donc, il faut les convaincre et c'est un travail compliqué ! Nous devons construire cette présentation pour convaincre les commerciaux du diffuseur qui doit lui ensuite convaincre le libraire qui enfin doit convaincre le lecteur acheteur. Tous ces intervenants ont des sensibilités très diverses, n'ont pas la même perception des livres, des auteurs et des illustrateurs. Certains sont plus sensibles aux messages véhiculés, d'autres au graphisme, d'autres au renom des auteurs ou illustrateurs, d'autres sont fan de telle maison d'édition...

Bref, plutôt que de chercher à convaincre tout le monde, il faut insister sur les points forts des projets et ces points forts sont souvent les raisons pour lesquelles nous avons choisi un projet au début.

Par ailleurs, ce sera aussi pendant cette réunion que nous pouvons échanger sur des sujets variés. Ainsi, je donnerai l'accès au diffuseur pour que lui-aussi puisse intervenir sur ce site s'il le souhaite, donnant un nouveau point de vue qui sera intéressant. J'espère aussi que l'information continuera de se diffuser à propos de ce site car nous en profitons pour réaliser des petits prospectus à destination des libraires. 

Last modified on

Voici un essai de colorisation de la couv, tranche et 4ème de couv.

J'ai fait un croquis assez poussé et changé plusieurs fois de couleurs avant d'arriver à celles qui me conviennent.

J'ai fait un essai de placement du titre, noms, et synopsis pour visualiser au plus près l'ensemble.

b2ap3_thumbnail_couverture-entire.jpg

Pour toutes mes colorisations et réaliser mes illustrations, j'utilise la TABLETTE GRAPHIQUE. Vous connaissez probablement tous cet outil mais ceux pour qui ce mot leur serait étranger, la voici en image!

J'utilise beaucoup de textures, matières, motifs qui me plaisent et me permettent de donner un côté authentique et en relief, même si c'est un travail numérique.

b2ap3_thumbnail_wacom-intuos4-tablette-graphique-bluetooth.jpg

 

Last modified on

Posted by on in La bergère et le ramoneur

Ensuite, je fait ma recherche de COUVERTURE du livre.

Il y a la couverture (face avant), la tranche, et la 4ème de couverture (face arrière)

>Soit on distingue bien les 3 et on les cherche séparément. 

>Soit on travaille le TOUT en une seule double page, mais en privilégiant un visuel accrocheur sur la partie couverture.

 

On prévoit toujours un bord perdu tout autour qui sera collé vers l'intérieur.On laisse aussi une place pour le titre et les noms (auteur et illustrateur). 

 b2ap3_thumbnail_couv-4eme.jpg

C'est une étape très importante, car cette COUVERTURE donnera l'envie aux lecteurs d'ouvrir le livre et de découvrir ce qui s'y cache. Et souvent, dans une librairie, il y a beaucoup de livres en confrontation. Il faut donc visuellement qu'elle se voit de loin et attire l’œil!

Pour créer la couverture:

>Soit on résume un peu l'ensemble du livre, alors on va essayer de réunir plusieurs passages de l'histoire. ( on mixe)

>Soit on décide d'illustrer un seul passage de l'histoire, ainsi on reprend une des doubles pages du livre.

Ou encore bien d'autres façons sont possibles..

Dans les deux cas, il faut dévoiler un peu l'ambiance du livre, mais sans trop en dire, pour laisser place à l'imagination du lecteur et au suspens.

Voici mon croquis, j'ai décidé de réunir plusieurs scènes et personnages du livre. Et j'ai fait un essai de design du titre.

b2ap3_thumbnail_couverture.jpg

Last modified on

Ensuite, vient l'étape où je vais chercher l'ensemble des pages du livre!

Comme j'ai trouvé la stylisation de mes personnages principaux et l'ambiance que je veux donner, je peux maintenant chercher chaque page.

Je travaille mes doubles pages dans des rectangles d'environ 6/9 cm. Plus c'est petit, plus c'est facile de visualiser globalement l'image, et de gommer, modifier etc... Il faut qu'il y ai un équilibre dans l'image, un bon rapport dans les proportions, les masses...Que l'on comprenne ce qui se passe surtout.

Je fais mes croquis en visualisant l'ensemble du livre. Je met donc mes images bout à bout, comme plusieurs wagons d'une locomotive, d'où le nom "chemin de fer". Ainsi j'essai de ne pas mettre 3 gros plans à suivre, puis 3 décors etc..Il faut que l'on ne s'ennui pas en feuilletant le livre, qu'il y ai un équilibre. J'essai de mettre des cadrages différents, originaux.. Je laisse aussi toujours un emplacement dans mon illustration pour le texte. Une "respiration". En essayant de varier sa place.

Voilà des croquis de quelques doubles pages. Tout cela va changer ou rester. Je fais plusieurs tests avant d'arriver à une double page qui me paraît bien. Car parfois on visualise dans notre tête un cadrage particulier, une envie de faire ci ou ça, mais pour le mettre sur papier c'est une autre histoire! 

b2ap3_thumbnail_DSCN4302.jpgb2ap3_thumbnail_P1140029.jpg

Last modified on

Posted by on in La bergère et le ramoneur

Après lecture du texte plusieurs fois, les idées se mettent en place, voici quelques exemples de mes premiers croquis. Beaucoup d'éléments m'inspirent dans ce texte. Des cerfs, des roses et des tulipes, le théâtre, des valets et dames de cartes à jouer qui parlent, le rapport entre les petits êtres de porcelaine et le décor énorme...

Je fais des recherches de documentation qui vont m'aider à construire mes dessins. (un cerf de profil, de face, différentes variétés de roses, des cartes, des paysages, des objets...) Je peux alors faire des dessins qui fonctionnent, même si ils sont stylisés, car je pars de choses réelles.

Je veux donner une ambiance sombre avec beaucoup de jeux de lumières, des motifs, ne pas prendre au pied de la lettre le texte mais vraiment trouver des métaphores intéressantes. Que l'on rêve et voit plus loin que ce qui est dit. Tout un défi n'est-ce pas? :)

b2ap3_thumbnail_DSCN4299.jpgb2ap3_thumbnail_DSCN4295.jpgb2ap3_thumbnail_DSCN4294.jpg

Last modified on

b2ap3_thumbnail_DSCN4292.jpg

Pour commencer, Pierre m'a donné le texte et m'a dit qu'il fallait le découper en 12 doubles pages.

J'ai donc coupé en 12 parties le texte, en essayant d'y donner une cohérence tout en constatant quels passages me parlent plus que d'autres.

J'ai ensuite surligner les mots, les phrases qui m'inspirent. Et il y en a beaucoup dans ce conte! Les idées sont venues assez rapidement, après ce qui prend du temps c'est comment les matérialiser sur papier ;)

Last modified on

Bonjour à tous,

Je viens aujourd'hui enfin avec quelques croquis sous la main. Le projet de "la bergère et le ramoneur" comme Pierre l'a dit, prend forme et avance bien!

Je vais vous expliquer sur ce blog ma façon de travailler. Je remercie Pierre par avance pour cette initiative enrichissante pour vous je l'espère et pour moi!

Le texte de "la Bergère et du ramoneur" m'inspire énormément et c'est la première fois que j'ai l'occasion de revisité à ma manière un conte classique d'Andersen.

Maintenant place aux explications, questions, recherches, essais graphiques...et n'hésitez pas à réagir!

Charlotte Cottereau

Last modified on

Charlotte a travaillé de son côté sur le premier découpage. L'idée est d'aller vers un découpage en 12 planches (double-pages). La contrainte que j'ai fixé au départ est ici une contrainte technique : nous lançons toujours la fabrication de plusieurs livres en même temps pour réduire les coûts unitaires. Pour atteindre ce but, nous cherchons toujours à fabriquer donc des livres qui doivent être du même format en taille et en nombre de pages, et en qualité de papier. Pour être tout à fait précis, il est parfois possible de varier certains critères, mais cela change bien évidemment le prix final. Donc, ici, notre choix pour le format est d'aller vers du 25x29 cm pour les pages intérieures (le même format que les livres déjà publiés chez nous : "i minuscule", "Chaparron", "Le roi aux mille tétines") en 32 pages avec les gardes incluses (les gardes étant les pages collées à la couverture cartonnée). Si l'on ajoute donc les gardes, la page de titre, la page de copyright, et qu'on les retranche de notre ouvrage à 32 pages, il en reste 24, soit 12 double-pages.

Je referai un autre billet sur les contraintes techniques telles que le nombre de pages, les bords perdus, les cahiers... Dans l'immédiat, la contrainte majeure donnée en début de projet est celle du format (taille des pages, nombre).

Last modified on